Barrières de sécurité : comment les installer soi-même

Victor est encore petit, mais la question des barrières de sécurité s’est vite posée. Actuellement il expérimente le 4 pattes et il faut déjà être d’une vigilance absolue, mais lorsqu’il marchera j’aurai affaire à un explorateur en culotte courte qu’il faudra surveiller comme du lait sur le feu ! Pour sécuriser la maison, mais aussi la piscine, j’ai décidé d’installer des barrières de sécurité pour mon tout petit. Le challenge ? Un petit budget, pour des barrières relativement faciles à monter (prévoyez l’aide d’un costaud si vous n’êtes pas bricolo), évolutives, élégantes et surtout … fiables et sécurisées. Je vous explique comment faire en quelques étapes !

Le budget

Comptez environ 100 euros pour chaque barrière, si vous voulez le même type de barrière que moi. Je n’ai pas choisi un premier prix, je voulais un aspect bois assez haut de gamme et qui respecte bien l’univers et l’architecture de la maison.

Le matériel

  • Des pieds carrés en bois avec encoches
  • Des planches en bois
  • Des tiges en métal de 10mm de diamètre
  • Des pieds en métal
  • Du ciment
  • De la peinture anti-rouille
  • De la peinture de votre choix pour les tiges
  • Tout le nécessaire du bon bricoleur

Les étapes

Tout d’abord je tiens à préciser que je ne l’ai pas fait seule, ça a été réalisé par un bricoleur mais si vous avez l’habitude pourquoi ne pas tenter ? 😉

Première étape : faites un trou dans la terre pour chaque pied en métal. Il faut qu’il soit plus grand que le pied, que ça corresponde bien à la largeur de chaque rambarde souhaitée, et que vous couliez du ciment dedans. Avant que le ciment ne soit sec insérez le pied en métal.

Lorsque le ciment est sec, mettez 4 points de vis, puis fixez les pieds en bois avec encoches (sur deux faces). Pour insérez-y les planches en bois : il vous faut scier les planches de chaque côté, aux bonnes dimensions, de façon à ce qu’elles puissent rentrer dans les encoches des pieds. Puis insérez les tiges de métal : pour ce faire, percez sur chaque face des pieds en bois à l’endroit des encoches, des trous plus large que la tige pour pouvoir l’insérer facilement.

L’intérêt est que tout est démontable et que ça peut être à géométrie variable : planches, tiges de métal, planches … A vous de voir ! Personnellement j’ai alterné mais vous pouvez opter pour des planches ou des tiges de métal uniquement. Le métal peut être peint en aluminium ou avec de la peinture noire (et surtout n’oubliez pas l’anti-rouille!)

barrières de sécurité pour bébé

13 réponses sur “Barrières de sécurité : comment les installer soi-même”

    1. Haha merci Elena, comme je dis je ne l’ai pas fait seule mais si tu as l’habitude de bricoler je pense que tu devrais y arriver. En tout cas c’est beau et solide, je te le conseille si tu cherches à sécuriser ta maison 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *