24H à Bethléem en Palestine

Durant notre voyage nous souhaitions aller en Palestine, et nous avons choisi Bethléem. Nous avons particulièrement aimé l’accueil des palestiniens, ainsi que leur artisanat. La plupart des touristes viennent en car durant quelques heures mais je pense que pour découvrir réellement la ville il est essentiel d’y passer la nuit.

Bethléem c’est une expérience à plusieurs niveaux. Le fait de passer de l’Israël à la Palestine n’est pas anodin : vous ne pouvez pas utiliser de voiture de location et le passage du mur est assez particulier, je dois même dire glaçant. A l’aller nous sommes arrivées en bus dans le centre ville, mais au retour nous avons décidé de passer par le Mur, et donc par le checkpoint emprunté quotidiennement par les palestiniens qui travaillent à Jérusalem. Le terme de prison à ciel ouvert prend alors tout son sens. Je vous conseille cette expérience, non pas par voyeurisme mais pour mieux comprendre la réalité des palestiniens.

Ce prélude m’amène à mon conseil numéro 2 pour découvrir Bethléem : prenez votre temps ! A mon sens 24h est le minimum car j’ai vraiment apprécié la rencontre avec les locaux. L’adresse que je vous recommande pour y passer la nuit est mon coup de coeur du voyage. Il s’agit de la chambre d’hôtes Hosh Al Syrian dont j’ai particulièrement apprécié l’accueil chaleureux, le confort des chambres et la belle terrasse.

Nous avons eu le plaisir de tester la chambre familiale, comme vous pouvez le voir ici : avec une chambre double et une chambre comprenant deux lits simples. Nous avons également dîné au restaurant, où le chef travaille les produits locaux et fusionne les saveurs franco-palestiniennes avec beaucoup de talent.

Situé en plein coeur de la vieille ville, vous n’avez qu’à marcher quelques minutes pour atteindre l’Eglise de la Nativité et tous les spots touristiques. Quant au petit déjeuner, je pense que l’image se passe de tout commentaire puisque ce petit déjeuner gargantuesque était servi pour deux personnes 🙂

6 réponses sur “24H à Bethléem en Palestine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *