City Guide, Equipement

(CRASH TEST) Le porte bébé Osprey : meilleur ami des voyages extrêmes avec bébé

16 mars 2018

Je vous en parlais ici, nous avions été conquis par ce porte-bébé en prévision de notre voyage en Islande. Nous l’avions testé en France pour des balades et j’avais donc pu vous donner notre avis. Mais rien ne vaut un crash test en bon et due forme : en conditions extrêmes en Islande !

Nous avons expérimenté tous les temps lors de notre road trip : du grand soleil rassérénant, à la tempête de vent et de neige, en passant par la pluie (parfois), et le vent tonitruant (souvent). Nous n’avons jamais pris de risques, mais nous voulions toutefois braver l’inconfort d’une météo peu habituelle pour nous français, et partir à la découverte de ce pays de glace et de feu. Avec notre fils. Cette dernière phrase change toute la perception d’un voyage, croyez-moi ! Et je peux dire, avec le recul, que le porte bébé Osprey a véritablement été notre meilleur allié.

Il a protégé Victor des dangers naturels et nous a permis de découvrir falaises, glaciers et cascades en toute sécurité.

Grâce à sa protection anti-vent et anti-pluie, il nous a permis d’admirer la beauté de Fjallsarlon sous la pluie, sous la grêle, et dans le grand froid. Si nous étions prêts à affronter cela pour être seuls au monde face à cet immense glacier avec seul compagnon le vent qui soufflait à en perdre haleine, clairement notre bonhomme n’allait pas subir ça. Et bien figurez-vous qu’alors que tous les touristes détalaient à grande vitesse (je vous rassure, ce n’était pas la tempête, juste la grêle), nous étions tranquillement en train d’harnacher Victor et de le couvrir. 3 minutes montre en main plus tard, non seulement il était au chaud, mais il s’était endormi ! Trop bien lové dans le dos de papa !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply roberte lamy 16 mars 2018 at 13 h 09 min

    Superbes photos!

    • Reply Marthe-Camille 21 mars 2018 at 14 h 20 min

      🙂

    Leave a Reply