DIY : Réalisez votre Baï Jia Bei

Le Baï Jia Bei, couverture de cent familles, est une tradition venue du Nord de la Chine et issue d’une magnifique légende. La dernière impératrice de la dynastie Qing, Cixi, aurait réalisé une robe à partir de cent coupons de soie donnés par cent familles, pour que qu’elle protège son fils des dieux … Aujourd’hui revisité, le Baï Jia Bei est une couverture en patchwork réalisée à partir de cent coupons de tissus offerts à la famille par des personnes proches ou lointaines, connues ou inconnues. Chaque coupon doit être accompagné d’une carte qui matérialise le voeu souhaité pour l’enfant à naître. Preuve d’amour, cette couverture se conserve ensuite durant toute une vie. Vous voulez réaliser votre Baï Jia Bei ? Suivez le guide !

Pour réaliser votre couverture de 100 voeux :

  • Choisissez le format de la couverture : comptez 1cm de chaque côté des coupons pour les coutures d’assemblage. Généralement on le fait avec des coupons de 20cm x 20cm, ce qui fait un carré de 18cm x 18cm une fois cousus.
  • Prévenez vos amis et famille de vous récupérer ou offrir des coupons pour réaliser cette couverture. Vous pouvez aussi préciser d’ajouter une carte, et indiquer si vous avez des préférences en terme de couleurs ou de motifs.
  • Repassez les coupons et tracez des traits de découpe à l’aide d’un gabarit. Puis découpez les coupons avec des ciseaux cranteurs de manière à limiter l’effilochage. Assemblez les coupons après avoir choisi la disposition voulue !

Pour les couturières débutantes, vous pouvez assembler les coupons pour former une ligne de 10 coupons. Réalisez ainsi 10 lignes, et repassez les lignes afin d’écraser les coutures. Assemblez toutes les lignes entre elles ça sera beaucoup plus facile ! Pour terminer, doublez la couverture avec un tissu au choix afin de cacher les coutures.

22 réponses sur “DIY : Réalisez votre Baï Jia Bei”

  1. J’ai réalisé cette couverture pour ma soeur qui attendait des jumeaux. Elle a adoré et elle s’en est servie comme couverture, nappe de pique nique, matelas à langer … Aujourd’hui ils ont 5 ans et c’est leur doudou commun ! Vraiment indispensable 🙂

  2. Couturière de formation, je fais très souvent des patchwork pour la maison ou pour les bébés. La couverture des 100 voeux c’est une très bonne idée parce que c’est joli, utile, mais surtout on a de beaux souvenirs de tous les gens qu’on aime… Je pense que j’en ferai un si j’ai un autre enfant, en espérant que ça l’accompagne toute sa vie 🙂 Merci pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *