Etre heureux dans sa chambre à coucher

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement la chambre est la pièce que je préfère dans une maison. Le sommeil est précieux et salvateur, et dès que je le peux j’y passe de douces nuits (pas forcément longues entre Victor et mon métier) et des siestes à rallonge. Nous n’avons pas encore terminé la décoration de la chambre à coucher, la priorité étant le choix d’un matelas de qualité.

♦️ ♦️ ♦️

LE CHOIX D’UN NOUVEAU MATELAS

Afin de m’accompagner dans ce choix important, j’ai fait appel au groupe Cofel qui détient les marques Bultex, Epeda et Mérinos. Vous vous souvenez que Victor est déjà bien loti avec son matelas Bultex. A notre tour d’être chanceux !

Nous souhaitions un lit de 160×200, assez grand mais pas trop non plus afin de nous suivre dans nos futurs déménagements, vous savez que nous avons la bougeotte ! Nous avons opté pour un modèle de la gamme basique d’Epeda : le brodé. Le fait que la marque fabrique en France (depuis bientôt 90 ans) a évidemment été décisif !

♦️ ♦️ ♦️

MA RELATION AU SOMMEIL

Je pense sincèrement qu’une bonne journée commence toujours par une bonne nuit : mes idées sont claires, mon moral est généralement au beau fixe, et je suis heureuse de débuter la journée. A contrario une trop petite nuit me rend irritable : personnellement je considère que 7 heures de sommeil est une durée minimale pour me sentir bien ! 9h étant idéal, mais attention, je peux aller jusqu’à 10 à 12h sans effort … Marmotte en vue !

Le sommeil est également, à mon sens, le meilleur allié beauté. Je me trouve toujours affreuse lorsque je suis fatiguée, alors qu’après une bonne nuit mes yeux et mes joues sont repulpés : un maquillage léger et c’est parti !

♦️ ♦️ ♦️

PRÉPARER SON SOMMEIL EN COUPLE

Je vous en ai déjà parlé, depuis que nous vivons en couple je dors réellement mieux. Seule, j’ai tendance à me coucher trop tard et à perturber sans cesse mon rythme, sans compter les réveils nocturnes. C’est donc un vrai bonheur de dormir à deux, du sommeil du juste !

Depuis quelques années maintenant, l’âge aidant, nous avons mis en place des petits rituels afin de chouchouter notre sommeil. Si possible nous essayons de nous coucher vers 23h, heure conseillée généralement par les médecins. Nous lisons alors entre 30 minutes et une heure et éteignons en même temps lorsque le sommeil se fait sentir par l’un ou l’autre. Evidemment, il s’agit du scénario idéal pour amorcer une belle nuit mais la vie n’étant pas un long fleuve tranquille, il nous arrive aussi de nous coucher plus tard après une série ! Mais nous savons que la lumière bleue n’est pas favorable contrairement à la lecture. Lorsque nous avons lu, j’adore ces quelques minutes avant de sombrer dans le sommeil, où l’on se raconte les intrigues de nos livres respectifs.

Le fait d’avoir dorénavant un plus grand lit a également amélioré notre sommeil puisque l’on ne se gêne pas dans la nuit. Qu’il s’agisse des mouvements naturels du corps ou de la nécessité de se lever pour Victor, cela ne dérange pas l’autre. Et notre loulou peut même se glisser entre nous deux après un cauchemar !

Couverture © Liana Mikah

2 réponses sur “Etre heureux dans sa chambre à coucher”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *