Mon précieux vélo hollandais

Je vous en parle de plus en plus sur Instagramle vélo fait partie intégrante de notre vie. Nous l’utilisons de plus en plus souvent : au quotidien pour emmener et aller chercher Victor à l’école, mais aussi pour les balades puisque le porteur évite toute fatigue. Quelle liberté et quel plaisir ! Oui, mais à condition de trouver le modèle idéal. Et je crois que c’est mon cas 🙂

♦️ ♦️ ♦️

LE LUXE D’UN VÉLO HOLLANDAIS

J’ai l’immense plaisir d’être l’ambassadrice du site HollandBikes, qui propose une très belle palette de vélos hollandais, vélos de ville, et vélos électriques : https://www.hollandbikes.com/111-ville

J’ai craqué pour le HeavyDutyNL, qui est un vélo hollandais de ville de la fameuse gamme Gazelle. J’ai d’abord craqué pour son design : sa belle couleur rouge flamboyante, sa selle camel et ses plaques gravées du dernier chic. Mais il a aussi de nombreux atouts techniques qui font la différence.

J’ai réellement découvert le vélo hollandais lors de nos séjours aux Pays-Bas, et ça a révolutionné mon rapport au vélo. Ce sont des vélos stables et confortables, qui assurent une bonne tenue et un dos droit. Sur ce modèle, la béquille et l’antivol de cadre sont également très pratiques lors d’arrêts minutes, cela permet de stationner son vélo hollandais sans difficulté et sans l’abîmer.

♦️ ♦️ ♦️

A LA FOIS MUSCLÉ ET PRATIQUE

Il supporte un poids certain, jusqu’à 10kg à l’avant, et un bambin à l’arrière. Grâce à ses pneus larges je ne perds pas en stabilité, ce qui est très important pour moi. Si vous êtes chargés, le stationnement peut vite devenir un problème et sur d’autres modèles, j’ai régulièrement perdu l’équilibre lorsque Victor se penchait brutalement. Depuis que je conduis mon superbe vélo hollandais je n’ai plus ce problème : sa double béquille et son verrouillage de guidon à l’arrêt garantissent une stabilité à toute épreuve !

Il rentre dans la catégorie « vélo porteur » : évidemment le vélo hollandais le plus pratique pour la vie de famille. Jusqu’à présent, j’avais tendance à penser que faire du vélo en étant chargée était quasi impossible, ce modèle m’a bel et bien fait changer d’avis.

Il est également équipé de 7 vitesses ce qui apporte une légèreté de conduite incontestable. Si vous souhaitez vous faciliter encore plus la vie, il est également disponible en version électrique !

♦️ ♦️ ♦️

LE VÉLO FAMILIAL PAR EXCELLENCE

J’aime également le fait qu’il soit compatible avec tous les sièges vélos (version porte bagage), vous n’avez donc pas de restriction en terme de marque ou de modèle. C’est également un vélo qui s’adapte parfaitement à la vie quotidienne : vous pouvez ainsi dédier le porte bagage avant à un panier ou un sac de course. Il supporte jusqu’à 10kg ce qui vous permet de transporter par exemples les courses de retour du marché : aucune difficulté à signaler !

Petite astuce, si comme moi vous êtes relativement petite (je fais 161cm pour être précise) je vous conseille la taille U49. HollandBikes m’a très bien conseillé sur ce point et je suis très satisfaite car vraiment à l’aise, contrairement à des tailles supérieures où le fait d’être sur la pointe des pieds avait tendance à me déséquilibrer lorsque je descendais de ma selle.

♦️ ♦️ ♦️

ROULER PAR TOUS LES TEMPS ?

Peut-on faire du vélo en Automne-Hiver ? La réponse est OUI ! Bien sûr, je ne suis pas folle, je n’aime pas rouler lorsqu’il neige ou qu’il pleut vraiment beaucoup. Mais le froid et les gouttes ne m’effraient pas ! A condition d’être bien équipée. Ce modèle, vous l’aurez compris, est idéal par tous les temps car il est stable et ses pneus larges réduisent à néant tout risque de glissade. Ma tenue casual idéale pour pédaler : ma parka Columbia, mon jean Inès de la Fressange et mes bottes Miss Juliette shoppées chez Aigle. Une tenue à la fois confortable et féminine !

♦️ ♦️ ♦️

SÉCURISER SON VÉHICULE

Un vélo hollandais est un véhicule à part entière, plus agréable que les transports, moins cher et plus léger qu’une voiture, et évidemment : écologique ! Mais comme tout véhicule, et surtout sur un modèle aussi beau que celui-ci, il faut bien le sécuriser. L’antivol de cadre est un atout mais ne suffit pas si votre vélo dort dehors. Personnellement, je laisse mon vélo dans un « garage à vélo » identique à ceux que l’on peut voir à Amsterdam. Il s’agit d’un enclos fermé à clés, accessible uniquement par badge préalablement acheté (avec photocopie de votre pièce d’identité), et équipé de caméras. On ne lésine pas avec la sécurité !

Bien sûr cela n’empêche pas de s’équiper d’un anti-vol sérieux malgré tout. Il vous faudra  un antivol homologué (SRA/ART) de type « U » ou « chaîne » avec un niveau de sécurité correct (minimum 8/15 chez Abus ou 6/10 chez Kryptonite). Plus votre antivol est lourd, plus il sera sécurisant, car dissuasif.

 

2 réponses sur “Mon précieux vélo hollandais”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *